jeudi 30 novembre 2017

#11 Body

Objectif du mois de novembre pour ma garde-robe capsule : la combinaison.

Bof ... Personnellement, je trouve qu'il n'y a pas grand monde qui peut se permettre la combinaison, en tout cas surtout pas moi, et le manque de côté pratique est rédhibitoire en ce qui concerne les enfants. J'avais d'ailleurs vu juste en janvier quand j'ai planifié mes projets : la maîtresse a fait passer un mot en juin pour demander qu'on évite les combi en semaine pour les petits filles de maternelle. 
Je triche donc un tout petit peu en ayant choisi pour cette catégorie de coudre un body. J'en ai beaucoup porté en étant ado, et je pestais de ne plus pouvoir en trouver : il n'y a rien de mieux en hiver pour protéger les lombaires des courants d'air, et pour une frileuse comme moi, c'est LE sous-vêtement idéal à cette saison.
Inutile de dire que quand j'ai découvert le patron Nettie de chez Closet Case Patterns, j'ai su qu'il serait pour moi. Proposé en version robe ou body, avec différents décolletés et longueurs de manche, ça en fait un basique intéressant.

Pour ce premier essai, j'ai choisi la version hiver évidemment avec manches longues et le moins décolletée possible, dans un jersey de coton noir trouvé au "Stoffen Spektakel" de Besançon il y a quelques semaines.
Je suis partie sur une taille 12 en haut et 14 en bas. C'est pas mal mais plutôt très ajusté, surtout au niveau des bras, je pense que j'aurais pu partir sur du 14 partout. Cela dit, ça tient bien chaud aux bras aussi du coup.



Par contre, je ne suis pas du tout satisfaite au niveau des épaules : elles sont beaucoup trop étroites, d'autant plus que j'ai bien respecté les consignes en stabilisant mes coutures d'épaule avec du ruban, et je le regrette. J'essaierai de mettre une photo si j'y pense. J'avais déjà lu que c'était le point faible de ce patron, mais il fallait bien tester ... Dans le Nettie Sewalong proposé par la marque, la créatrice conseille de rallonger les épaules pour les versions très décolletées, alors je n'ai pas touché au patron. Mais en faisant quelques recherches d'images sur la blogo, je me rends compte que la plupart de celles qui ont cousu cette version sans décolleté ont eu le même soucis que moi. J'ai trouvé ce tuto d'ajustement pour épaules larges, et j'ai essayé sur un second modèle. J'ai coupé un haut manches courtes et col roulé dans ce qu'il me restait de tissu, mais ce n'est pas très concluant : au lieu de tirailler, les épaules remontent en pointe et ce n'est pas très joli non plus, je ne sais pas si ça se voir sur la photo ci-dessous.


 Il a fallu que je redescende un peu la ligne d'épaules, et que je rabote en conséquence la tête de manche pour limiter les dégâts.



Le corps est très vite assemblé, et surjeteuse + recouvreuse = finitions parfaites. Par contre, j'ai passé beaucoup de temps (plus de la moitié je pense) à coudre les pressions. Par expérience, je sais que c'est toujours là que ça lâche en premier, alors j'ai choisi des pressions plastique (les métalliques ont tendance à "scier" les fils de coutures parfois) et j'ai bien arrêté mon fil à chaque quart, de façon à ce que la pression reste en place si un fil venait à casser. 24 points d'arrêt donc, ce n'est pas une "rapide" finition.

J'ai aussi travaillé un peu différemment pour cette entrejambe pressionnée. Je n'aimais pas trop les coutures visibles proposées dans le Sewalong alors j'ai procédé comme suit :

   
 
J'ai repassé mon rectangle comme préconisé, puis je l'ai cousu endroit contre endroit sur l'un des plis. J'ai ensuite surjeté le bord, replié et repassé.J'ai marqué les emplacements des pressions, les ai cousues, et ai finalement replié le tout et fermé à la main. Je n'ai du coup aucune couture visible sur la plaquette, je trouve cela plus propre. Cela dit, je ne suis pas encore très contente du résultat : j'ai utilisé une chute de popeline, et je trouve qu'au final c'est très épais ( pas moins de 10 épaisseurs de tissu sur les bords !) et assez inconfortable. La patte est peut-être bien assez large aussi. La prochaine fois, j'essaierai comme je l'ai vu sur ce tuto de montage du body Madalynne (sympa aussi d'ailleurs, je l'ai découvert à cette occasion) mais je n'avais pas le ruban adapté sous la main, mais c'est chose faite pour le prochain, je ne compte pas m'arrêter là !

Dernières modifications à prévoir : raccourcir les manches (j'ai enlevé 3 cm ici et fait un ourlet de 3,5 cm) et peut-être raccourcir un peu le buste la prochaine fois, mais rien de bien étonnant vu ma taille.


1 commentaire:

  1. Pour le coup, pour ce type de modèle, je pense vraiment que ça vaut le coup de passer du temps pour se faire son propre patron de base (histoire d'ajuster dès le départ hauteur de corps, longueur d'épaule, pente d'épaule et diamètres !) et de le modifier pour la maille… on pourra voir ça ensemble un de ces 4…
    Une fois que tu l'as et évidemment comme c'est la base, il faut y passer du temps et recommencer jusqu'à avoir qqc de presque parfait (presque pour les pinailleuses comme nous qui trouverons toujours à redire …), mais ensuite tu fais ce que tu veux et tu as la surprise de voir que ça va comme sur des roulettes ! J'ai passé mon week-end à faire le patron de base du buste de Manon… Pour celles qui comprennent l'anglais, je conseille très vivement ce cours de très haut niveau technique, soit niveau pro : https://www.craftsy.com/sewing/classes/patternmaking-basics-the-bodice-sloper/35532 ; de plus, l'instructrice est vraiment sympa !

    Pascale

    RépondreSupprimer

Bonjour !
Si vous posez une question dans votre commentaire, revenez dans quelques jours, j'y répondrai - si je peux - par ici.